Tous les ans, plus de 6,4 millions de tonnes de déchets plastiques aboutissent dans les mers. Comme les types de plastique traditionnels ne sont pas biodégradables, ils dériveront des dizaines, voire des centaines d’années encore sur les océans, pour s’y rassembler en de gigantesques vortex de déchets. On trouve du plastique partout aujourd’hui: en pleine mer, dans les fonds marins et sur les plages. Non seulement défigure-t-il la belle nature et conduit-il à des pertes économiques, mais il a également de tristes répercussions sur l’environnement, les animaux et, pour finir, sur notre santé. La raison première de cette pollution des mers réside dans notre manière irréfléchie de gérer les matières plastiques. Leur usage inconsidéré, l’abandon des déchets et l’absence de plans de gestion des ordures conduisent à des apports croissants de plastique dans les eaux. Et même là où on ne l’imaginerait guère, nous contribuons quotidiennement à la pollution des mers: lorsque nous lavons des habits en fibres synthétiques.

 

  • RECHERCHER
  • CONTACT